Greenpeace lève les dessous toxiques de la mode.


Tu les aimes tes petits pulls en maille, ton manteau bien coupé, ta petite robe noire ou tes jolis petits hauts ? Ils font presque partie de toi maintenant, ils te ressemblent puisque tu les as choisis… Mais les aimerais-tu de la même manière si tu découvrais qu’au delà d’être de simples bouts de tissus il s’avèrent être aussi dangereux qu’un déchet radioactif ?

Hélas quand nous nous réjouissons de notre dernier coup de coeur textile, nous ignorons quasiment tout de l’histoire de ce dernier.

Souviens-toi, en 2011, Greepeace publiait deux rapports «Dirty Laundry» et «Dirty Laundry 2» qui démontraient comment les fournisseurs de grands groupes textiles empoisonnaient l’eau de certains fleuves chinois avec leurs rejets toxiques et pas seulement, les fibres des produits vendus étaient elles aussi contaminées. Ces mêmes produits que tu, que nous portons aujourd’hui.

La première édition de la campagne Detox menée par l’ONG s’est révélée efficace puisque elle aura poussé 7 grandes marques internationales de mode (Puma, Nike, Adidas, H&M, M&S, C&A et Li-Ning) à s’engager à agir auprès de leurs fournisseurs pour bannir les substances chimiques toxiques.

Un an plus tard, Greenpeace récidive avec un rapport tout aussi édifiant intitulé « Les dessous toxiques de la mode » qui met en cause les ateliers de confection collaborant avec pas moins de 20 marques mondialement reconnues telles que Zara, Calvin Klein, Mango, Levi’s, ou encore Tommy Hilfiger .

En s’en prenant à Zara, Greenpeace espère bien faire bouger les choses et invite cette fois-ci les internautes à mettre la pression sur le leader mondial du prêt-à-porter.

Difficile, encore aujourd’hui, d’affirmer que les premières marques impliquées respectent pleinement leurs engagements. Mais la démarche est bonne. Nous avons toutes craqué un jour pour un article Zara, et j’espère pouvoir continuer à le faire mais autant que ce soit dans le respect de l’environnement…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

14 − 1 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>